Pink Floyd se lâche avec des sorties inédites de live.

Noël surprise pour Pink Floyd. Le groupe vient de sortir sans prévenir 18 live inédits datés de 1972. Une époque où le groupe testait sur la route les morceaux de son futur album The Dark Side of the Moon, sorti en mars 1973. Ces 18 enregistrements de concerts ont été joués essentiellement en Europe mais aussi aux Etats-Unis. En France Pink Floyd avait à Strasbourg, Marseille, Lyon, Lille ou Nancy. Une sortie qui s’adresse aux fans purs et durs, car le son n’est pas très bon.

Pourquoi cette sortie surprise ? Le site de Rolling Stone explique que c’est la meilleure façon de protéger les droits des enregistrements. En 2013, un responsable de Sony avait expliqué au magazine américain que la loi concernant les copyright avait changé en Europe, les enregistrements datés de plus de 50 ans risquaient d’être perdus en 2023. Ainsi, tous les enregistrements publiés ces jours-ci et l’an dernier sont sous copyright Pink Floyd Music Ltd, laissant entendre que ce sont des sorties officielles du groupe. Pour protéger les royalties.