Magna Zero : lourd, psychédélique et mélodique

Comme de nombreux groupes, l’histoire de Magna Zero est celle de trois amis, David Aubrey (batterie), Chris DiCesare (guitare solo) et Jason Moore (chant, guitare basse et clavier) qui ont grandi en jouant de la musique ensemble dans le sous-sol de Moore à Los Angeles. Au fil des décennies, ils ont travaillé dans divers projets collaboratifs, écrivant de la musique originale, enregistrant des démos et donnant des concerts à Los Angeles et dans les environs. Fin 2019, lorsque Moore rentre chez lui après une absence de dix ans à Denver, les trois amis se reconnectent pour former le groupe Magna Zero. Peu de temps après, le chaos de la pandémie de COVID-19 survient et le groupe se réconforte auprès du légendaire producteur Mikal Blue’s Revolver Studios, avec qui Aubrey et DiCesare avaient fait aboutir leur projet musical, The Unknown, après une rencontre fortuite.

Le confinement s’étend et mais le groupe en profite pour créer plus d’une centaine de compositions musicales. S’en suivent des jams sessions de fin de soirée, chacune enregistrée sur le téléphone d’Aubrey. Elles permettront au trio d’échapper au stress et à la folie de la vie quotidienne. Grâce à leur camaraderie musicale, des contacts réguliers et en personne ils approfondissent leur amitié. Début 2022, onze des œuvres musicales de la première période du groupe sortent sur leur premier album, “The Great Nothing”. Enregistré et mixé par le groupe au domicile de Moore à l’automne 2021. L’album capture l’esprit brut et live du son Magna Zero, la plupart des enregistrements étant réalisés en direct et avec une utilisation minimale d’overdubs.

Ce power trio délivre un Garage Rock brut, lourd et mélodique.

David Aubrey relie conceptuellement l’album à un trou noir, avec les forces créatrices et destructrices qui propulsent les cycles de la vie, de la mort et de la renaissance à travers toutes choses. Les paroles de Jason Moore tissent un récit viscéral d’existentialisme lyrique et de transcendance, reflétant à la fois une expérience individuelle et collective de la vie dans le monde incertain et turbulent d’aujourd’hui. La mortalité, le chagrin, le but, l’altruisme, la connexion et la compassion sont des thèmes clés exprimés tout au long de l’album.

 

Fin août 2022 sort un premier single “We Are All”. Leur deuxième single “Endure”, est une histoire du triomphe durable de l’amour sur la douleur personnelle, les peurs et le défi d’aborder la vie quotidienne et toutes les relations humaines avec le cœur. The Great Nothing, dont la sortie est prévue début 2023, après la sortie de plusieurs singles et vidéoclips de l’album. Le groupe écrit actuellement pour son deuxième album et se produit lors d’événements privés et joue des concerts dans la région du Grand Los Angeles.

Magna Zero nous a fait parvenir la chanson “All must go” que nous avons le plaisir de vous proposer en clip vidéo ci-dessous.


Site officiel du groupe Magma Zero sur Facebook Magma zero sur spotify