Deux groupes de metal tahitien au Kuendu Beach ce week-end

La chaleur de l’été calédonien va monter d’un cran ce week-end avec le Festival Metal Rock NC organisé par Marianne Gauthier au Kuendu beach vendredi 25 novembre. Pas moins de neuf groupes, dont deux groupes de metal tahitien, sont au programme, ce qui devrait ravir les fans du genre. Entre douceur de vivre, ukulélé et fleurs de tiaré, on ne citerait pas la Polynésie comme une terre de métal. Détrompez-vous ! Les deux groupes invités savent couper du bois, en mille petits morceaux. Il s’agit de Te Ruki et d’Uravena.

Te Ruki, qui veut dire “La Nuit” en langue des Tuamotu (qui signifie “Terres du large”) est un groupe de Black Metal Tribal fondé en 2017 par Aroma, Tamatoa, Tauahinui, Marania et Séb. Le “Mana” de Te Ruki vient des terres, des mers, des vents, de la lune, des étoiles et de la fierté de son peuple armé au nom de leurs dieux : Oro, Ruahatu, Tohitika…”

Uravena s’est formé en 2004. Il est la fusion des membres de Varua ino (précurseur du metal à Tahiti), Datura (tendance punk/garage), Vet’s (batteur de Maruapo, groupe de death metal de la 1ère heure). Leurs compos sont en Tahitien et en Anglais avec des thèmes aussi varié, que la politique, la pauvreté , la fête, ou le sexe… Un album est en cours d’enregistrement avec une sortie prévue début 2023.

Ce festival sera-t-il dédié uniquement au metal ? Non, car même si les calédoniens de Burst, Rebirth et Chainsaw seront de la partie, d’autres formations proposeront différentes couleurs musicales : de l’éléctro-rock avec Les Simones et des reprises pop-rock avec Les Trois Petits Cochons et Crazy monkeys. Sans oublier pour la première fois sur le territoire, un tribute band dédié à Rammstein.

Voici le déroulé de la soirée au Kuendu Beach vendredi 25 novembre:

16H00 OUVERTURE DJ AFTER 8
17H00 CRAZY MONKEYS
18H00 REBIRTH
19H00 TRIBUTE RAMMSTEIN
19H45 CHAINSAW
20H45 BURST
21H45 URAVENA
23H00 TE RUKI
00:15 LES SIMONES
01:15 DJ MATTHIEU B

Le prix des places est fixé à 3 500 cfp en pré-vente sur eticket.nc et pour les retardataires à 4 000 cfp sur place.

Prendre vos places sur eticket

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *