Retro sur le rock session #12 du Bout du monde

Belle soirée de rock vendredi dernier sur la scène du Bout du monde avec le Rock Session #12 programmé par l’association Rock Connection. Les deux groupes, aux couleurs musicales bien différentes, ont séduit le public. Virevoltants, énergiques et tumultueux Botox 98 a délivré ses compos de rock alternatif avec une grande maitrise, sachant parfaitement gérer les temps forts et plus cool de son répertoire. Un set composé des trois nouvelles chansons qui font partie de leur dernier EP disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. Il est bien dommage que le groupe ne puisse pas faire plus de scènes dans l’année, les établissements de Nouméa étant souvent frileux concernant le rock et les compos.

En seconde partie de soirée, Liberty Soul à lui aussi fait parler sa maitrise musicale, mais au travers d’un répertoire un peu plus doux : soul et funk. L’occasion pour le groupe de présenter sa nouvelle chanteuse, Sara, qui dés les premières notes à mis tout le monde d’accord par ses qualités vocales. Le tout emballé par la guitare de Bruno Ciaccafava toujours aussi bon et une rythmique basse batterie solide (Edou et Franck). Au final des gens qui dansent et qui ont apprécié la musique jusqu’au dernière notes de la chanson de Gloria Gaynor “i will survive”. Clin d’œil à une coupe du monde de football en phase de commencer ? Who knows…

Vivement le rock session #13

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *