Govey & Matthew : ode à Pink Floyd

Nouméa City Rock a décidé de braquer ses projecteurs sur la chanson de Govey & Matthews “Justice”. Une ballade rock poignante qui rappelle une époque où les chansons n’étaient pas de durée limites compatibles avec la radio et le mercantilisme. Ce morceau, influencé par Pink Floyd, a été écrit après une épreuve de la vie en 1996. En effet, il a été composé en l’honneur du défunt père de Ian Matthew, décédé à l’âge de 86 ans pendant le confinement. Il était un “vieux rocker” selon les termes de son fils et “Justice” était son titre préféré car il était un grand fan du groupe de David Gilmour.

Musicalement il prend aux tripes dès le début. Douleur, solitude et désespoir montent en crescendo soutenu par l’orchestre de cordes et les chœurs. Les solos de guitare sont magnifiques, et dans la veine du maitre, comme la voix.

On sent que Govey&Matthew ont écrit et interprété cette chanson avec le cœur pour plonger les auditeurs dans une montagne russe d’émotions. Le titre a figuré pendant deux mois sur la playlist AMAZING Radio au Royaume-Uni et Aux États-Unis. Elle mérite que vous vous y laissiez emporter.

Nous n’avons pas trouvé, malheureusement , de liens vers les réseaux sociaux permettant d’en savoir plus sur le duo.

Govey&Matthews sur soundcloud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *