Peter Lake, deuxième round

Nous vous avons déjà parlé de Peter Lake sur Nouméa City Rock. Souvenez-vous c’était le 10 octobre dernier avec “Seven Palms”. L’artiste new yorkais récidive avec un nouveau single “Aching Earthquake” qui est tout aussi bon, si ce n’est pas meilleur que le premier. Peter est toujours un peu perché.
Voici d’ailleurs ce qu’il dit en guise de présentation de sa nouvelles chanson :
“J’aime les longues balades sur la plage, la musique classique, le heavy metal des années 2030, le street rap berlinois… et je ne sors qu’avec des brunes dont le prénom commence par « B » et dont la couleur préférée est aussi le orange.”
Ou encore : “N’abandonnez pas, sauf si vous êtes nul, et vous êtes nul alors abandonnez, mais restez fort. Où es-tu mon véritable amour ?”

Voilà pour les accroches qui sont tout aussi efficaces que ses refrains. Et il faut s’affranchir du premier écueil pour se laisser porter par sa musique qui est redoutablement éfficace. Etre à contre-courant et non conventionnel c’est la marque de Peter Lake pour être libre de faire de la musique comme il l’entend. Il est convaincu de sa capacité à créer tout en gardant une certaine forme d’anonymat. Et comme nous l’écrivions dans le premier article, il travaille avec des partenaires non conventionnels pour tenter d’éviter les contraintes des contrats de disques traditionnels, qui considèrent souvent la musique comme un moyen de promouvoir les flux sur les réseaux sociaux et le web.

Bonne écoute de “Aching Earthquake” !

Peter Lake sur spotify peter lake sur youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *