Ce qu’il faut savoir de « Start me up » des Stones

« Start Me Up » remonte à 1977. Les Stones l’ont enregistré pour la première fois à Paris cette année-là pour les sessions Some Girls le jour même où ils ont enregistré « Miss You ». Après les deux premières prises, ils l’ont enregistré avec un rythme reggae plusieurs fois, mais n’ont pas aimé le résultat. Ils l’ont mis de côté jusqu’en 1981, quand ils avaient besoin d’une chanson pour l’album Tattoo You. Ils sont revenus sur l’une des prises et l’ont retravaillée pour l’album.

C’était le premier single de Tattoo You, l’album qui a fait entrer les Rolling Stones dans l’ère MTV, ce qui leur a valu une nouvelle vague de fans américains. Ils faisaient des vidéos depuis les années 60, souvent avec le cinéaste Michael Lindsay-Hogg, qui est revenu pour réaliser les vidéos de Tattoo You. « Start Me Up » montre le groupe qui interprète la chanson sur un fond noir, mais il a eu la chance d’être sorti en août 1981 à peu près au même moment que MTV a été lancé. Le réseau était ravi d’avoir une vidéo bien tournée pour une chanson à succès contemporaine d’un groupe de rock légendaire, et de la mettre en rotation. Pour les enfants de 12 ans collés à leur téléviseur, c’était la première fois qu’ils voyaient Mick Jagger en action, et c’était suffisant pour les garder jusqu’à la prochaine vidéo. Beaucoup de ces enfants ont grandi pour devenir des fans des Rolling Stones comme leurs parents.

« L’un des grands luxes des Stones est que nous avons un énorme catalogue. Tout le monde n’entend que la pointe d’un iceberg, vous savez. Il y a des coffres pleins de choses. Mais vous devez avoir la patience et le temps de le passer au crible. » Keith Richards.

Keith Richards a expliqué comment la chanson est passé de reggae au rock.« J’étais convaincu – et je pense que Mick l’était – que c’était définitivement une chanson reggae. Et nous l’avons fait en 38 prises. En reggae ça n’a pas marché. Et quelque part au milieu d’une pause, juste pour briser la tension, Charlie et moi avons sorti la version rock and roll. Et juste après ça, nous sommes retournés directement au reggae. Et nous avons complètement oublié ça. Un petite pépite au milieu des prises, jusqu’à environ cinq ans plus tard, lorsque quelqu’un a passé au crible ces prises de reggae. Après avoir revu environ 70 prises de « Start Me Up », il a trouvé celle-ci au milieu. Nous avons sauté dessus à nouveau. Nous avons fait quelques overdubs dessus, et c’était comme un cadeau, vous savez ? L’un des grands luxes des Stones est que nous avons un énorme catalogue. Tout le monde n’entend que la pointe d’un iceberg, vous savez. Il y a des coffres pleins de choses. Mais vous devez avoir la patience et le temps de le passer au crible. »

En 1995, Microsoft a utilisé « Start Me Up » dans des publicités pour lancer son système d’exploitation Windows ’95, qui a un bouton « Démarrer » sur l’écran principal. Bien que cela soit devenu une pratique courante dans les années à venir, c’était l’une des premières fois qu’une chanson à succès était utilisée dans une campagne marketing majeure, et c’était la première publicité télévisée pour un produit Microsoft.

Comme il l’a fait avec « Honky Tonk Women » et quelques autres chansons des Stones, Keith Richards l’a joué en accordage G ouvert. La tablature de guitare contient uniquement la notation des cinq premières cordes.

Les Stones l’ont utilisé pour ouvrir leur tournée Steel Wheels de 1989.

Ford l’a utilisé dans des publicités qui ont commencé juste après minuit le 1er janvier 2003. Cela faisait partie d’une campagne visant à réintroduire leurs voitures au public américain, avec des publicités diffusées sur des événements sportifs ainsi qu’un épisode des Simpsons où Keith Richards et Mick Jagger étaient des stars invitées. C’était la première fois qu’une chanson des Stones était utilisée dans une publicité pour une voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.