L’assassin de John Lennon reste en prison

Pour la 12e fois, l’assassin de John Lennon, Mark Chapman, s’est vu refuser par la cour une demande de remise en liberté. Dans un communiqué, la justice américaine indique : « À la suite d’un entretien avec la Commission des libérations conditionnelles le 31 août 2022, M. Chapman s’est vu refuser la libération avec une retenue de 18 mois. Sa prochaine audition pourra avoir lieu en février 2024 ».

En 2020, il s’était déjà vu refuser la libération conditionnelle. Durant l’audience il avait fait acte de contrition: « Je voulais juste dire à nouveau que je suis désolé pour mon crime, » avait-t-il. « Je n’ai pas d’excuse, c’était juste pour ma propre gloire. Je pense que c’est le pire crime qu’on puisse faire à un innocent. »

Crédit photo Dark Dwarf (CC BY-ND 2.0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.