Supa Philly : du passé au présent en passant par le futur…

Est-ce que les rockers séniors doivent être mis sur la touche ? La réponse de Supa Philly est non, bien sûr ! « Qui a dit que les musiciens de plus de 60 ans étaient épuisés ? Allez! En fait, nous jouons de nos instruments et chantons sans auto-tune ! ».
Notre rencontre avec ce groupe américain est une belle histoire. Qui nous fait remonter dans le temps, savourer le présent et d’une certaine manière, par le thème de la chanson, aller dans le futur.

Supa Philly est un groupe légendaire de la région de Philadelphie formé en 1977 à partir d’autres grands groupes du nord-est des États-Unis. Certains de ses membres enregistraient des artistes signés parDecca et Atlantic Records. Ils ont fait le tour du pays, se produisant avec des légendes telles que Bruce Springsteen, Lynyrd Skynyrd, James Taylor, les Monkees, Chambers Brothers et Tim McGraw.
Ils ont joué dans d’importantes boîtes de nuit et autres lieux de la côte est, tels que Penalty Box à Wildwood, NJ (3 500 mélomanes par nuit) et de nombreux établissements à forte renommée.
Une chanson co-écrite par Frank (batteur) et Dick (claviers), « Here Come the Sixers » est même la chanson bien connue de l’équipe de basket-ball des Philadelphia 76ers depuis de nombreuses années.

La chanson « Look to the Sky-Philly Mix », sortie en avril 2022 est le troisième enregistrement basé sur une observation d’OVNI que Frank et Dick ont ​​eue en 1978 à 3 heures du matin sur l’autoroute d’Atlantic City. Ils retournaient à Philadelphie après une nuit de novembre à la Penalty Box de Wildwood, NJ. Un grand « avion » noir et triangulaire flottait sur l’autoroute à environ 75 mètres devant eux. Leur voiture a immédiatement ralenti pour s’arrêter. Ils sont sortis de la voiture (il n’y avait alors personne sur la route) et l’ont regardé passer sans faire de bruit et disparaître par-dessus la cime des arbres de l’autre côté de la route.

Pour Nouméa City Rock cette chanson n’est pas sans rappeler des titres de Styx, kansas ou encore Electric Light orchestra.

Page Facebook

Un commentaire sur “Supa Philly : du passé au présent en passant par le futur…

  1. Frank McDonnell says:

    Thanks so much, Laurent for sharing our music and our story! We have many more songs coming!
    Merci Beaucoup!

    Frank- Supa Philly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.