L’album de Black Sun : l’avis de Rocket Queen

Black Sun – D.I.Y.

Cela fait un petit moment que je m’étais procuré l’album D.I.Y. de Black Sun qui propose huit compos pop-rock qui sont intéressantes voire carrément bonnes. Toutefois j’ai eu du mal à entrer dans l’univers du groupe tant le son m’a déroutée, ce qui est bien dommage.
Pour cet enregistrement en studio, la basse manque cruellement de profondeur et la batterie de relief. Donc rien du son auquel je pouvais m’attendre et il m’a fallu un moment avant de considérer le CD comme étant plutôt l’enregistrement d’une bonne répétition du groupe… Et pour le coup, je trouve que la voix est trop contenue, pas assez lâchée sur ce “live” – sauf “Encore un soir” et “Frankenqueen” où enfin, Richard envoie davantage “la purée” et où on capte mieux les intentions rock de Black Sun. Mis à part quelques choeurs timides, il n’y a pas d’arrangements ce qui renforce cette impression de live.

Passé l’écueil du son, les huit compos originales alternativement en français et en anglais sont mélodiques et agréables à écouter. Je sens quelques maladresses sur les textes en français mais ceux-ci ont néanmoins beaucoup de sens. « Tout va bien » est tellement juste !… Les morceaux en anglais passent quand même moins bien, mais j’aime le sujet abordé de « Frankenqueen ». Mon morceau préféré ? « Encore un soir » car là je m’y retrouve : super rythme bien métronomique, bonne mélodie, bon texte, voix enfin libérée… Celui-là je me le passe en boucle ! Enfin le point fort de l’ensemble des compositions est sans doute les mélodies de la basse (même sans la profondeur) et des guitares… Et les solos, hummm les solos, un régal !

En conclusion, je pense que ce CD ne rend pas justice au talent des quatre musiciens de Black Sun. Je suis convaincue que leur prestation sur scène est bien meilleure s’ils savent véritablement se lâcher tout en conservant leur dextérité sur leurs instruments. En fait, cet enregistrement est une bonne mise en bouche qui remplit pleinement son rôle de “démo” pour quiconque comme moi, a envie d’écouter leurs morceaux comme ils devraient sonner en réalité, car le groupe à quelque chose à dire… Rendez-vous sur scène Black Sun ! Moi je serai dans le public…

Pour terminer les gars (Black Sun, Noumea City Rock et vous tous qui me lisez), pardonnez-moi pour le gros retard de cette rubrique que j’ai insisté à écrire alors que le CD est sorti en Juin dernier… Oh la la !!! Je sens que le boss, il est pas content… 🙁

Rocket Queen… So late !!!!

A l’écoute le titre : « Le baiser du diable » :

Achetez sur bandcamp Aller sur leur page FB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.