Vente aux enchères : la guitare fracassée d’Oasis en vedette

Une vente aux enchères organisée à l’Hôtel Drouot, à Paris, par la galerie Artpèges aura un point d’orgue : une guitare du groupe Oasis fracassée en loge lors du festival rock en seine en 2009. C’est à la suite de cet événement que le groupe britannique s’était séparé. L’altercation de trop. « C’était dans les tuyaux depuis un moment entre les deux frères mais, ce soir-là, ça explose dans les loges, une guitare de Noel est brisée et s’ensuit la rupture du groupe » raconte Jonathan Berg, co-fondateur d’Artpèges. La foule qui attend le concert des stars de la brit-pop apprend alors, ébahie, par un message du festival, leur séparation.

Après « s’être acharné à chercher un luthier qui pouvait la réparer, Noel Gallagher s’en est séparé finalement parce que cette guitare lui rappelle trop Oasis », a expliqué Arthur Perault, l’autre co-fondateur d’Artpèges. Aujourd’hui cette guitare est en un seul morceau grâce à Philippe Dubreuille, luthier français resté longtemps à Londres qui l’a restaurée deux ans après l’incident.

Estimée entre 300.000 et 500.000 euros, la mise à prix de cette guitare sera de 150.000 euros le 17 mai.

Une tenue bondage portée par Martin Gore, de Depeche Mode, ainsi qu’un 45 tours avec les autographes de Jimi Hendrix et Johnny Hallyday, font également partie des 85 lots de ces enchères.

Photo by Carlos Silva Benítez
(CC BY 2.0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.