Les raisons probables de la mort de Taylor Hawkins

Un premier rapport toxicologique réalisé sur Taylor Hawkins après son décès hier indique qu’il avait 10 substances psychoactives différentes dans son corps.

Le bureau du procureur général de Colombie a publié une déclaration qui n’a pas qualifié la mort de Hawkins de surdose, mais a déclaré que des tests toxicologiques préliminaires avaient trouvé 10 substances différentes, dont la marijuana, les antidépresseurs tricycliques, les benzodiazépines et les opioïdes.

Un autre rapport d’un grand journal colombien a également cité l’héroïne comme l’une des drogues trouvées dans le système de Taylor Hawkins, et a déclaré que les médecins légistes étaient « choqués » par la taille du « cœur élargi » du rockeur ( à plus de 600 grammes, environ deux fois le poids du cœur d’un homme adulte typique). Un élément qui a bien sûr joué un rôle dans son décès en plus du « cocktail de stupéfiants ».

Plus tôt dans la journée, le Secrétariat à la santé de Bogata a publié une déclaration expliquant qu’une ambulance avait répondu à un appel d’urgence indiquant que Hawkins souffrait de douleurs à la poitrine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.