Bruce Springsteen vend son catalogue pour 500 millions de $

Bruce Springsteen aurait vendu ses masters et son catalogue d’édition de musique pour un demi-milliard de dollars. C’est le Billboard qui rapporte qu’un accord entre le Boss et Sony Music a été signé pour cette somme.

En décembre dernier, Bob Dylan a vendu son catalogue de chansons pour une somme estimée à plus de 300 millions de dollars. Neil Young a vendu la moitié de son édition pour 150 millions de dollars en janvier, et des artistes tels que David Crosby, Stevie Nicks, Journey et Motley Crue ont également conclu des accords pour leurs masters et/ou leurs droits d’édition.

La pandémie de COVID-19 a entraîné une réduction spectaculaire des revenus des tournées pour les musiciens, et la domination actuelle des médias en streaming sur les ventes physiques ont réduit les royalties des artistes. « Je ne peux pas travailler et le streaming m’a volé mon argent record », a expliqué Crosby via Twitter. « J’ai une famille et une hypothèque et je dois m’en occuper, c’est donc ma seule option. Je suis sûr que les autres ressentent la même chose. »

Le catalogue de Springsteen est l’un des plus lucratifs de la musique rock. Il a vendu plus de 65 millions d’albums rien qu’aux États-Unis, dont 15 millions d’exemplaires de Born in the U.S.A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *