Pascal Rod : être en solo lui va si bien.

Pour le commun des mortels, le nom de Pascal Rod ne s’impose pas forcément comme celui d’un des musiciens les plus connus en France. Pour les plus connaisseurs, il est un nom qui dit quelque chose dans le monde de la musique, notamment dans l’hexagone (pour ceux qui lisent encore les pochettes d’albums numériques ou non). En effet, avec sa guitare, il a accompagné de nombreuses stars de la chanson française comme Calogero, Keren Ann, La Grande Sophie, Alain Chamfort. Il a aussi composé des titres pour Marc Lavoine « Les papillons » et « Un ami m’a donné rendez-vous »(duo avec Florent Pagny),pour Jane Birkin « Il fait nuit » et Gérard Darmon « Mais elle est partie… ».

Malgré les tournées et les enregistrements, il a toujours consacré un peu de son temps à la composition et a accumulé de nombreux titres au fil des ans. En cette fin d’année 2021, Pascal Rod a décidé d’en immortaliser certains en sortant un EP 5 titres porté par le single « Je te laisse la laisse ». Un mini-album co-réalisé avec Pierre Jaconelli (Victoire de la musique 2020 pour la co-réalisation de l’album de Benjamin Biolay). Sur scène et pour les enregistrements il s’est adjoint les services d’Alain Verderosa (Basse) et de Jean-Philippe Motte (Batterie).

Les thèmes de cet EP sont variés : « Non jamais seul » parle de la perte et l’absence de l’enfant, « Et tu as tu… » évoque le silence du grand-père, « Mon village » et « Sain et sauf » celle d’une vie loin de l’urbanité et du tumulte avec la nature comme refuge et la découverte du monde rural.

Pour nos oreilles, le single et le clip de « Je te laisse la laisse » est un mélange de variété française exquise – qui n’est pas sans rappeler Gaëtan Roussel- et de rock français dans la pure tradition du genre. Délicatesse pour les couplets et rock punchy et maitrisé dans les refrains. Le tout très mélodique, avec des paroles soignées. Il va presque sans dire que nous l’avons misen programmation sur Nouméa City Rock.

Notons également le lien ténu qui relie Pascal Rod à la Nouvelle Calédonie puisqu’il a été le compagnon de scène de Lorenzo Nicolini (Loremx), bien connu sur le territoire, il y a bien des années de cela.

Pascal Rod sur Facebook Ecouter Pascal Rod sur Spotify

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.