Ce qu’il faut savoir de la chanson « The Sweetest Thin » de U2

Voilà ce qu’il faut savoir à propos de la chanson The Sweetest Thing du groupe U2

Bono a cette chanson comme cadeau d’anniversaire pour sa femme, Ali. En effet, le jour de son anniversaire, il travaillait sur l’enregistrement de The Joshua Tree, alors il a essayé de se rattraper en lui composant ce titre.

U2 a enregistré cette chanson pour l’album The Joshua Tree, mais l’a laissé de côté parce en pensant que cela ne rentrait pas dans l’album. Elle a été initialement publié en tant que face B d’un single de 7″ qui comprenait également « Where The Streets Have No Name » et « Silver And Gold ».

– La chanson a a été réenregistré et publié sur U2 The Best Of 1980-1990 en 1998.

– Sortie en 1998, les bénéfices ont été reversés à Children Of Chernobyl, l’association caritative préférée de la femme de Bono.

– La vidéo montre Bono en train d’orchestrer des excuses élaborées à Ali, qui apparaît au début du clip en train de monter dans une calèche. La caméra passe ensuite à Bono, qui lui fait face, et reste sur lui alors qu’ils se promènent dans une rue de Dublin. En chemin, Bono fait diverses offres farfelues pour gagner sa faveur, à commencer par le groupe irlandais Boyzone, qui monte à bord. Viennent ensuite une fanfare, un camion de pompiers (avec des pompiers), une section de cordes, des danseurs irlandais de Riverdance et un éléphant. On ne sait pas si les excuses fonctionnent, mais il a fait un effort.

U2 n’a joué ce titre live que le 17 mars 2000, quand ils l’ont joué lors d’une cérémonie à Dublin où ils ont été honorés. L’année suivante, il a fait partie de la setlist de leur tournée Elevation, puis a été mis en veilleuse jusqu’en 2015 pour leur tournée Innocence + Experience.

– La star de Boyzone, Ronan Keating, a révélé à la co-animatrice Harriet Scott sur le Magic Radio Breakfast Show que Bono lui avait initialement offert la chanson, mais il a insisté pour que U2 la prenne à la place. Keating a déclaré: « C’était celui de U2, ils devaient le chanter, je savais qu’ils devaient le chanter. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *