Etre rockeur sur scène peut-être dangereux

Être une rock star et être sur scène comporte de nombreux risques. Au fil des ans, bon nombre des plus grands artistes de la musique rock ont été blessés à cause d’accidents survenus pendant qu’ils se produisaient. Dans certains cas la pyrotechnie sur scène a été la cause de blessures. Dans d’autres cas, ce sont des fans trop excités qui ont provoqué des blessures.

En voici quelques exemples :

James Hetfield
En 1992 alors que Metallica était en tournée avec Guns N’ Roses, James Hetflied a été grièvement blessé lors d’un concert à Montréal par une pyrotechnie qui a mal tourné. « Je suis brûlé. Mon bras, ma main, jusqu’à l’os. Le côté de mon visage. Les cheveux sont partis. Une partie de mon dos. J’ai vu la peau s’enlever, toutes ces choses se sont mal passées ». Il a été transporté d’urgence à l’hôpital avec des brûlures au deuxième et au troisième degré, mais s’est finalement complètement rétabli.

Keith Richards
Lors d’un concert des Rolling Stones à Sacramento en 1965, Keith Richards s’est avancé pour faire des choeurs. Remarquant que son microphone était dans le mauvais sens, Richards a tenté de le faire tourner en utilisant le manche de sa guitare. Il a été immédiatement projeté au sol par un gros choc électrique causé par un câblage défectueux. L’incident a mis l’enceinte du concert en émoi, car beaucoup dans la foule pensaient qu’il était mort (ou avait peut-être été abattu). Richards a été emmené par des médecins et transporté d’urgence dans un hôpital voisin, où il a été complètement réanimé.

Gene Simmons
Toujours showman, le bassiste de Kiss, Gene Simmons, faisait une cascade sur scène chaque fois que le groupe jouait « Firehouse »: il crachait du feu pendant le morceau, crachant du kérosène sur une torche allumée alors que des lumières rouges et des sirènes clignotaient sur scène. Lors d’un concert du Nouvel An en 1973, les choses se sont mal passées lorsque les cheveux de Simmons ont pris feu pendant la cascade. Un roadie à eu le reflexe de couvrir Simmons d’une serviette humide, le sauvant de graves blessures. Simmons a depuis estimé qu’il avait mis le feu à ses cheveux « probablement six ou sept fois » au cours de la carrière de Kiss.

Iggy Pop
L’ancien leader des Stooges est devenu légendaire grâce à l’imprévisibilité de ses performances. Rouler dans du verre brisé, se déshabiller, s’automutiler, se lancer dans la foule, rien n’était interdit. Il n’est donc pas surprenant qu’il ait accumulé une belle collection de blessures sur scène. Iggy Pop a subi de nombreuses fractures au fil des ans et s’est même disloqué l’épaule lors d’une performance en 2010 au Carnegie Hall. 30 ans plus tôt, après que Pop se soit moqué d’un gang de motards local de Detroit lors d’une interview à la radio. Ils l’ont retrouvé lors du concert suivant et l’ont frappé.

Alice Cooper
Compte tenu de la gamme complète d’accessoires mortels utilisés dans ses concerts, il n’est pas surprenant qu’Alice Cooper ait subi pas mal de blessures sur scène. Jusqu’à présent, la liste comprend (sans ordre particulier): avoir failli être pendu à mort à plusieurs reprises en raison d’un coup de potence qui a mal tourné, se poignarder accidentellement dans la jambe avec une épée et se casser six côtes après être tombé hors de la scène. Alice Cooper avertit même tous les musiciens qui rejoignent son groupe qu’ils auront inévitablement des points de suture en raison de la nature dangereuse de son spectacle.

Dave Grohl
Dave Grohl a raté un saut sur une rampe après seulement deux chansons de son set de 2015 avec les Foo Fighters au stade Ullevi en Suède, puis a dégringolé dans la fosse de sécurité. Grohl s’est cassé la jambe dans la chute, mais a refusé de le laisser finir le show. Après avoir promis à la foule que le spectacle n’était pas terminé, il a reçu des soins médicaux et est revenu une heure plus tard avec le reste des Foo Fighters pour terminer son set. Il a ensuite fait construire un trône désormais célèbre, et cela a permis à Grohl de continuer à jouer malgré sa jambe dans le plâtre. Les Foo Fighters se sont moqués de cet incident à leur retour en Suède en 2018, embauchant un sosie pour qu’il tombe hors de la scène pendant les premiers instants du concert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *