A mon avis : Red Lemons

Red Lemons est un groupe installé sur la scène rock calédonienne depuis plusieurs années. Mercredi dernier ils étaient au Kiosque à Musique pour un live organisé par le Ville de Nouméa avec la participation de Rock Connection.

Un lieu idéal, dans la fraîcheur d’un début de soirée, pour réécouter une formation qui a subi quelques modifications et qui s’est mise de manière plus affirmée sur la route des compos. Le premier constat est que le groupe a pris de l’envergure avec les arrivées d’un nouveau guitariste, André Vincent, et d’un nouveau bassiste Fabien Madeleine. Le premier, par son toucher de guitare à la Eric Clapton et ses riffs country-blues-rock apporte une technique et une justesse complémentaire au jeu d’un Vince toujours bouillonnant. Le second cimente l’assise rythmique par un jeu sobre et parfois locomotive qui rend son duo avec le batteur Patrick Limousin efficace.

Un autre point fort du groupe est le choix du français sur les textes de leurs compos et sur les thèmes choisis par Jeff Saltel le chanteur. Des chansons qui parlent souvent de la Nouvelle Calédonie. Ce que peu de groupes osent faire.

Au fil des années, le groupe a pris en expérience et affiche plus de maturité dans son jeu sans renoncer à un jeu de scène qui est leur marque de fabrique depuis le début. Ce soir-là, il n’y avait pas les clowneries des années passées ce qui, pour ma part, m’a permis de mieux apprécier leur répertoire. D’écouter leurs chansons.

Jeff a un potentiel vocal très intéressant qui mériterait toutefois, sur certains titres, d’être moins porté en avant afin de moins donner le sentiment de variété française. Cela peut-être la volonté du groupe et n’est pas péjoratif dans mon propos. Enfin, je trouve que les sons de disto de Vince, mieux travaillés, seraient plus appropriés à leur répertoire. Mais ce n’est que l’impression d’un soir, chaque concert ayant sa vérité sonore selon les conditions du jour. Vince forme avec Jeff un duo scénique qui fait plaisir à voir tant ils vivent leur musique à 100% donnant par leurs personnalités une identité et une âme au groupe. Au final les Red Lemons ont pris de l’épaisseur et méritent d’être vus sur scène. Et leurs chansons mériteraient d’être enregistrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *