Souvenirs : Les Pirketous

Créé en 2003/2004, Les Pirketous se sont taillés une belle réputation, notamment avec des concerts déjantés s’appuyant sur un répertoire de compos et de reprises revisitées. « Au départ c’était un délire entre copains. Puis on s’est aperçu que ce que l’on avait créé prenait de l’ampleur« , raconte Jean-Claude Hug dans le livre Rock NC. Insouciance et envie de ne pas se prendre au sérieux font mouche auprès du public.

Ils résumeront avec humour leur philosophie « Ce groupe est une véritable catastrophe. Un guitariste qui ne sait pas jouer de la guitare. Un chanteur qui oublie ses paroles. Un bassiste qui n’est jamais là et un batteur qui fait du bateau au lieu de s’entraîner !  »  

Mais derrière la façade, le groupe, en dehors de tous les codes, sait composer des titres qui sont des hits potentiels. Plusieurs de leur compositions attire l’attention des radios locale et notamment NRJ qui passe en haute rotation « Je soupire« . 

     « A la rue » que nous vous proposons de revoir, fait aussi partie des titres qui ont marqué. 

De nombreux musiciens, même professionnels, ont fait partie du groupe comme Bruno Ciaccafava, Erick Ripoll ou encore David Leroy qui sera leur producteur et arrangeur. Bien d’autres feront aussi partie de l’aventure, ponctuellement. Un édifice constamment changeant selon leurs propres termes. Mais la formation d’origine s’articulait autour de Mimi Hug (chant), Pascal Jayet, dit Pakal (guitare), Yves Ecarlat (batterie).

Mais que deviennent Les Pirketous ? « Pas grand chose. Notre dernier concert c’était il y a trois ans à Fort Teremba. Le chanteur ? La dernière fois qu’on l’a vu c’était dans les palétuviers, du côté de Moindou. Il est sorti de scène et on ne l’a plus jamais revu ! Et le guitariste s’est électrocuté bêtement dans sa baignoire », nous a expliqué Mimi (Alias J-C Hug). Même si le groupe n’est pas actif en ce moment, leur humour, lui, reste toujours intact  !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *